10 raisons d’admirer les roulements à billes

10-raisons

1- La précision

La précision est certainement un des plus beaux aspects de la mécanique en général. Or, en ce qui concerne la précision, les roulements à billes sont placés en tête de classement avec entre autres l’horlogerie et les machines outils et l’aérospatial. Des tolérances au micron (un millimètre divisé par 1’000, soit 0.001mm) ne sont pas rares dans l’industrie des roulements à billes, ce qui démontre l’aspect de haute précision et de nécessité de rester à la pointe de la technologie afin de ne pas se faire distancer sur le marché.

 

2- Les variétés

Des centaines de variétés de roulements existent : radial, axial, à contact oblique, à deux chemins de billes, à 4 points de contacts, à billes, à rouleaux, à aiguilles, en céramique, en titane, en acier inoxydable, etc, etc… Cette grande plage de variété rend ce domaine et ces pièces mécaniques relativement attrayant et intéressant. D’autant plus que les applications de roulements dans l’industrie, ne cessent de participer à des innovations et n’ont donc plus aucunes limites.

 

3- Esthétique

Les goûts et les couleurs sont des choses plus que subjectives. Néanmoins il y a certains signes qui ne trompent pas. Si des roulements à billes sont placés dans l’exposition permanente du MOMA (Musée d’art moderne) de New York, qui est une référence pour beaucoup d’artistes et d’amateurs d’art, c’est que ces ensembles sont réellement beaux et agréable à l’œil. Voir des composants mécaniques comme de l’art, c’est ça qui fait toute la différence.

 

 

4- Fonctionnalité

Dans la pratique, le roulement à billes ne permet pas que de créer un mouvement de rotation. Il est également l’élément qui reprend des charges axiales et/ou radiales, qui peut intégrer des capteurs de vitesse, qui rattrape les erreurs d’alignement dans des systèmes, qui isole électriquement et thermiquement des composants, qui diminue la maintenance, etc… Celui qui a plusieurs cordes à son arc est forcement admirable. Et le roulement l’est.

 

5- Adaptabilité

Certes, les références de roulements à billes normalisés sont nombreuses, mais ces dimensions ne correspondent pas toujours à l’application et aux différents encombrements. C’est la raison pour laquelle il existe des petits et moyens créateurs de roulements à billes sur mesure afin de répondre aux besoins les plus innovants et les plus fous des différentes industries comme l’industrie médicale, la technique du bâtimentl’automobile ainsi que pour l’industrie des biens de consommation. Lorsque la créativité vient au secours de l’ingénierie, le résultat se veut souvent rempli de bonnes astuces et de résolutions de problèmes. Le design d’un roulement à billes est important, mais pour aller plus loin, certains fabricants proposent la combinaison du roulement et du plastique pour encore plus de choix de formes et de performances en passant par l’allégement des composants.

 

6- Technologies

Cet ensemble qu’est le roulement à billes est, comme nous l’avons dit plus haut, un élément où l’évolution et l’innovation sont deux aspects importants du domaine. Grâce à cette recherche de l’innovation et de l’amélioration continue, tout ce qui touche aux roulements à billes est généralement de dernière génération. Les softs de design et de calculs sont de plus en plus perfectionnés et permettent de simuler les applications dans des domaines statiques et dynamiques de manière toujours plus précise. Les machines de fabrication se modernisent et sont, de ce fait, encore plus capable, interactives et intéressantes pour les opérateurs et utilisateurs. Donc, par déduction, si le produit final doit être de bonne qualité et à la pointe de la technologie, les choses s’y rapportant se doivent de l’être également.

 

7- Compétition

La compétition est bonne et saine, comme dans le sport, elle nous tire vers l’avant et nous permet à tous de nous améliorer. Ce qui est valable dans le sport est également valable pour le monde des roulements à billes. Il existe des centaines ou des milliers de fabricants de roulements à billes sur la planète et cette abondance permet de créer une concurrence entre les différents acteurs du domaine. Et qui dit concurrence dit besoin constant d’évolution par soucis de différenciation, la plupart des roulementiers se démènent pour trouver des nouvelles choses à offrir aux consommateurs de roulements à billes. C’est ici en quelque sorte la concurrence qui amène aux roulements à billes son coté high-tech !

 

8- Omniprésence

Si malgré les 10 raisons de cette article, vous ne vous sentez toujours pas en admiration par ce petit (ou grand) composant mécanique qu’est le roulement à billes, c’est un fait. Mais il est impossible de l’éviter au quotidien car il est partout. Lors d’une journée, il n’est pas surprenant de croiser plus de 100 roulements à billes. Voici quelques situations de vie dans lesquelles vous croisez  Lorsque vous vous levez le matin et ouvrez la porte coulissante de votre dressing, lorsque vous employez votre machine à café, lorsque vous prenez l’ascenseur, lorsque vous ouvrez la porte de votre garage, lorsque vous prenez votre voiture ou vélo pour aller au travail…à chacune de ces étapes vous utilisez des roulements à billes. Vous pouvez donc les ignorer, mais certainement pas vous en passer. Cette dépendance peut séduire et rendre ce composant admiré de par sa nécessité.

 

9- L’histoire

L’histoire de la création des roulements à billes remonte aux plus anciennes civilisations et fait appel à des acteurs connus de tous. Les premières traces de principes de roulement remontent au temps des égyptiens, ils faisaient avancer les gros blocs de pierre destinés à la fabrication des pyramides sur des rondins de bois. C’est grâce à ce principe qu’ils purent réduire les frottements, augmenter les vitesses de déplacements de ces blocs et avant tout de diminuer la pénibilité des tâches qui étaient les leurs.

Ensuite, c’est au XVème siècle que Léonard de Vinci découvrit le principe de roulement. Il esquissa les premiers roulements à billes et se rendit compte que la friction serait moindre si les éléments roulants (les billes) ne se touchaient pas entre elles. C’est donc grâce à Monsieur de Vinci que l’on a découvert le principe des cages de billes dans les roulements à billes. Ce concept fut revu au XVIIIème siècle dans le cadre de la fabrication d’une voiture à chevaux par des anglais qui finalement déposèrent un brevet sur ce principe. Voici en quelques lignes la séduisant histoire de la découverte du concept de roulement, un argument de plus en faveur du roulement à billes : Léonardo da Vinci

 

Premier croquis de roulement à billes de Léonardo Da Vinci
Premier croquis de roulement à billes de Léonardo Da Vinci

 

10- L’économie

L’industrie du roulement à billes représentait en 2010 une valeur marchande globale de plus de 40 milliards de dollars américains. Ce qui n’est pas rien. L’aspect économique est donc également un aspect important du roulement à billes car il représente des milliers d’emplois à travers le monde, chose qui pousse à un certain respect. Les roulements contribuent également au mouvement vert en proposant toujours moins de frictions et donc moins de consommation d’énergie. Un bon point pour terminer cette énumération des 10 choses qui poussent à l’admiration de cette industrie et de ce composant qu’est le roulement : L’écologie.

 

We love bearings………………………………………………………………………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.