L’entreprise JESA est orpheline de son fondateur

Joseph Egger aura marqué le paysage industriel fribourgeois avec la création de la fabrique de roulements à billes de précision JESA qui fêtera son 50ème anniversaire en 2019. Il s’en est allé au début du mois de mai.

Depuis quelques semaines, la PME fribourgeoise JESA, spécialiste des solutions personnalisées de roulements à billes de précision et d’unités contenant des polymères techniques est orpheline de son fondateur et ancien Directeur, Joseph Egger. Retour sur un succès.

Joseph Egger, archive JESA

UN NOUVEAU DEFI

L’aventure commence en avril 1969. Responsable des ventes de roulements à billes dans une entreprise de la région, Joseph Egger se lance alors le défi de tout reprendre de zéro. Accompagné de son fils Rolf et de Vincent Basile, il fonde alors la société J. Egger SA (communément appelée JESA pour Joseph Egger SA) dont la première activité est le commerce de roulements à billes. Deux ans plus tard, voulant répondre à la demande du marché, il se lance dans la fabrication des premiers roulements spéciaux. Les locaux se trouvent alors à la route Neuve, en ville de Fribourg. Les affaires prospèrent et grâce à l’introduction de nouvelles machines modernes, la production journalière passe alors de 1’500 à 5’000 pièces.

Les premiers locaux situés en ville de Fribourg, archive JESA

L’USINE DE VILLARS-SUR-GLANE

Désormais à l’étroit dans ses locaux, JESA démarre en 1976 la construction d’un bâtiment dans la zone industrielle de Villars-sur-Glâne. En 1978, la production journalière atteint 11’000 roulements. Le parc de machines augmente et les locaux de fabrication s’agrandissent avec, l’année suivante, la création d’un département injection plastique avec une propre fabrication de moules, ainsi qu’un atelier mécanique et un stock pour la gestion des arrivages et des expéditions. C’est ensuite l’usine Saurer-Wermex qui est reprise en 1984 par le roulementier villarois.

                                                                                                      L’usine de Villars-sur-Glâne en 1976, archive JESA

    

Arrivage et expédition, archive JESA

Pour ses 20 ans, l’entreprise acquiert une participation dans la société Bultech Précision, spécialisée dans le décolletage et la mécanique de production. Malgré une situation économique difficile, l’année 1992 marque un passage important dans le développement de l’entreprise ; création de la maison sœur Jeska en Slovaquie, introduction d’un système informatique, nouvelle halle de production grâce à un nouvel agrandissement d’environ 2’300 m2 permettant désormais une production journalière de 38’000 roulements, mais surtout l’obtention du certificat de qualité SQS degré ISO 9002 dont elle est l’une des premières entreprises certifiées dans le canton. C’est pour ses 30 ans que JESA acquiert intégralement l’entreprise Bultech Précision.

LE PASSAGE DE TEMOIN

Travailleur acharné, c’est à l’âge de 77 ans que Joseph Egger se décide à prendre sa retraite. Souhaitant que son entreprise reste en main suisse, il se tourne alors vers le groupe POLYGENA, spécialisé dans la relève de PME et garantissant un avenir sur le long terme. Il quitte donc le navire à son firmament. L’année 2001 atteint en effet un record avec 45’000 roulements produits quotidiennement.

LA FORMULE DU SUCCES

Le succès de l’entreprise de roulements à billes n’est pas le fruit du hasard mais le résultat d’un travail rigoureux et un soin du détail soutenu. Joseph Egger s’en est allé à l’âge de 93 ans mais au fil des années, il aura marqué l’esprit de nombreux collaborateurs, qu’ils aient passé une partie de leur carrière chez JESA ou qu’ils y travaillent toujours. Quand on leur demande de s’en souvenir, il est décrit comme quelqu’un de très respecté, à qui on ne disait jamais non car il se montrait très reconnaissant avec son personnel. « Il était très exigent mais toujours correct ». Certains se rappellent très bien son côté pointilleux avec l’ordre et le rangement. « Quand il considérait que ce n’était pas en ordre, il n’hésitait pas à tout mettre dans le couloir ou à renverser les chariots. Dans ces cas-là, le lundi matin, c’était rangement » ou encore « Quand on allait dans son bureau, il fallait mettre des chaussons ». Il était aussi très généreux avec ses équipes et organisait avec d’autres entreprises du quartier des matchs de football, l’une de ses passions. « Lors de mon entretien d’embauche, il m’avait demandé si je faisais du football. C’était un de ses critères de sélection. » se rappelle l’un des fidèles collaborateurs JESA.

LE JESA D’AUJOURD’HUI

JESA, membre du groupe POLYGENA, compte aujourd’hui environ 280 employés à travers le monde. Son siège social ainsi que sa production suisse se situent toujours dans la zone industrielle de Villars-sur-Glâne. La société possède également une production à Wuxi, en Chine. Lauréate du Prix à l’innovation 2012, l’entreprise a récemment transformé une partie de son usine et investi dans de nouveaux équipements de production afin de continuer sa route et proposer de nouvelles solutions à la pointe de la technologie. Elle fêtera ses 50 ans en 2019.

 

                      

Le JESA d’aujourd’hui, photos JESA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.